Blog de Cheikh Yerim Seck

Violence conjugale à Touba: Coumba Diop retire sa plainte

YERIMPOST.COM Le procureur de la République de Diourbel a été saisi par correspondance pour désistement. La dame répondant au nom de Ndeye Coumba Diop, qui avait ému son monde avec cette vidéo la montrant ensanglantée par son mari, s’est désistée de poursuivre son époux. Le procès qui doit s’ouvrir le 9 août prochain sera donc sans partie civile, nous dit Libération. Les images avaient suscité une vague d’indignation, poussant le ministre de l’Intérieur à réagir. Les organismes de défense des femmes n’étaient pas en reste, l’avocat Me Abdoulaye Babou avait offert ses services pour défendre les intérêts de la dame. Tout ce beau monde qui s’était mobilisé va devoir se plier à cette nouvelle donne inattendue.



4 Comments

  1. MEME SI LA DAME RETIRE CA PLAINTE, CET ACTE DOIT ETRE PUNI TRES SEVEREMENT PAR UNE PEINE D EMPRISONNEMENT ALLANT JUSQU A PLUS DE 5 ANS . NOS EPOUSES NE SONT PAS DES ESCLAVES , ON DOIT LES TRAITES COMME DES REINES. ESPECE DE LACHE ET DE CRIMINEL

  2. Je condame fermement cette violence excessive, mais il faut reconnaitre qu’avec certaines senegalises si tu n’as un bon temperament tu risques de commettre l’irreparable. Elles ont de grandes gueules et savent dire de tres mauvaises choses. Tout ceci est le resultat des telefilms senegalais qui qui ont griotise toutes les filles. Ce qui, jadis, etait l’apanage des griots et devenu une norme sociatale. Elles parlent en balancant leur tete, en deformant leur bouche, en jettant leurs mains.
    En chaque personne réside une partie d’ange et une partie de démon. Et les sénégalaises ont le pouvoir de tuer l’ange et de réveiller le démon qui dort en nous.

    Personnellement je n’avais jamais crie sur une fille jusqu’au jour ou j’ai épousé une sénégalaise. Ah les blédardes. J’en étais arrive a un point je me suis rendu compte comment cette fille m’avait rendu violent de par sa désobéissance, son entêtement, son impolitesse, grande gueule, manque de civisme. Elle gueulait en pleine nuit a Paris et les voisins appelaient la police presque tous les 2-3 jours. La blédarde était entrain non seulement de me rendre violent mais aussi de pourrir ma vie. Imaginez quelqu’un qui travaille dur pour réussir et qui se retrouve avec une fille qui l’empêche de vivre sereinement et normalement. Heureusement j’ai eu le recul nécessaire et je m’en suis séparé après avoir bousiller ses papiers et rapatrier au bled. J’ai épousé une collègue métisse et je me sens trop bien.

  3. la violence verbale fait plus mal que la violence physique. Beaucoup d’hommes subissent la violence verbale de leurs femmes et le supportent. Mais il arrive qu’on pète les plomb et j’avoue qu’une fois, j’ai failli casser la gueule à ma femme! il m’a fallu un effort surhumain pour ne pas le faire! Elles sont matérialistes, sans aucune pitié pour vous, envieuses (car voulant avoir tout ce qu’une telle a ou parait avoir)! Les pires, sont les baadolas que vous avez tirées des taudis de leurs pères!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top