Uruguayens remportent la finale du Groupe A ! (3-0)

La finale tant attendue dans ce Groupe A n’a pas vraiment eu lieu… Ce lundi, l’Uruguay a facilement écarté la Russie (3-0) à l’occasion de la troisième journée.

Avec deux buts rapidement inscrits et un carton rouge pour les Russes, les Uruguayens ont totalement maîtrisé cette partie. Ainsi, l’Uruguay se qualifie pour les 8es de finale en terminant en tête de cette poule. Malgré ce revers, la Russie, déjà qualifiée, se classe donc à la 2e position. Pour rappel, les deux équipes croiseront avec les qualifiés du Groupe B (Portugal, Espagne ou Iran). Deux buts encaissés et un rouge, la Russie coule… Malgré une belle ambiance pour soutenir les Russes, les Uruguayens réalisaient la meilleure entame en exerçant une grosse pression. Et logiquement, sur un coup-franc à l’entrée de la surface, Suarez effectuait une frappe puissante pour tromper Akinfeev (1-0, 9e). Dans la foulée, les Russes réagissaient avec un tir de Cheryshev bien repoussé par Muslera. Après de longues minutes sur un faux rythme, Laxalt, avec un tir lointain dévié par Cheryshev, parvenait à tromper la vigilance d’Akinfeev (2-0, 22e).




Quelle chance ! Dépassés, les Russes étaient à deux doigts de totalement craquer mais Akinfeev remportait un duel crucial face à Bentancur. Pour ne rien arranger, Smolnikov, en grande difficulté, taclait Laxalt par derrière et écopait d’un second carton jaune, synonyme d’une expulsion. La seconde période s’annonce longue pour la Sbornaya… Une seconde période peu rythmée, Cavani marque son but ! En supériorité numérique, la Celeste gérait tranquillement les débats sur un rythme particulièrement faible. Malgré un public qui donnait de la voix sur la demande de Stanislav Tchertchessov, les Russes ne parvenaient pas à réagir avec des Uruguayens qui conservaient facilement le ballon. Il ne se passait quasiment plus rien dans ce match où les deux équipes se contentaient visiblement de ce score… A l’image d’un contre mal négocié par le duo Suarez-Cavani, l’Uruguay ne forçait pas et n’enfonçait pas le clou dans une fin de partie insipide. Puis dans les derniers instants, sur une tête de Godin repoussée par Akinfeev, Cavani suivait bien pour marquer à bout portant (3-0, 89e).

Pour les Uruguayens, l’essentiel a été assuré en l’espace de 22 minutes avec ce succès qui permet à la sélection sud-américaine de terminer à la première place de ce Groupe A. La note du match : 4,5/10 Cette finale n’a pas vraiment tenu ses promesses. Pourtant, le début de match a été intense et intéressant avec cette ouverture du score de Suarez. Mais après, le deuxième but de l’Uruguay et le carton rouge de Smolnikov ont totalement tué cette partie. Par la suite, la Russie a été incapable de réagir face à une équipe adverse en gestion sur un rythme très faible. Dommage… Les buts : –




Sur un coup franc obtenu à l’entrée de la surface par Bentancur, Suarez frappe en force sur le côté ouvert du but. Trop court et en retard, Akinfeev ne peut pas intervenir (1-0, 9e). – A la suite d’un corner mal renvoyé par la défense russe, Laxalt tente une frappe lointaine. Largement dévié par Cheryshev, le ballon part dans le sens opposé et trompe un Akinfeev en retard (2-0, 22e). – Sur un corner, Godin s’élève plus haut que tout le monde pour effectuer une tête repoussée par Akinfeev. Mais bien placé, Cavani suit l’action et propulse le ballon au fond des filets (3-0, 89e).

 

– Source: Maxifoot

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*