Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

youssou ndour

Un livre à paraître sur Youssou Ndour !!!

(Vidéo) – Élimination du Sénégal : La réaction de Youssou Ndour





Cissé Lô/Farba Ngom: Youssou Ndour sauve les meubles

YERIMPOST.COM On remballe tout, la bataille n’aura pas lieu, Youssou Ndour a tout réglé. Farba Ngom et Moustapha Cissé Lô sont tous deux dans une dynamique d’apaisement. Jouant les bons offices, le ministre-conseiller du chef de l’Etat a tenté de tirer à celui-ci une grosse épine du pied. Sauf que le président du parlement de la Cedeao est hors du pays. Moustapha Cissé Lô, qui a été joint au téléphone par nos confrères de l’Observateur, a affirmé que Youssou Ndour et lui se sont longuement entretenus et qu’il ne peut rien lui refuser et qu’à son retour au Sénégal (le 29 juin prochain), il va répondre favorablement à son invitation. Même son de cloche chez le maire de Agnam qui a également confirmé l’appel du chanteur à qui il a promis de ne plus faire de sortie médiatique contre son « frère de parti ». En attendant cette rencontre entre les deux hommes politiques et proches collaborateurs du président Macky Sall qui pourrait se tenir le 30 juin, aucune déclaration par médias interposés.



Youssou Ndour chez Thione Seck

YERIMPOST.COM Le lead vocal du Super Etoile était ce lundi 25 juin au domicile du chanteur du Raam Daan. Vous avez bien lu ! Youssou Ndour chez Thione Seck ! Le quotidien Vox Populi, qui donne l’information, a souligné que cette visite fait suite au rappel à Dieu de la soeur de l’épouse de Papa Thione, comme le surnomment ses fans. Le temps des ténèbres semble définitivement derrière ces deux ténors de la musique sénégalaise et ça ne peut que réjouir.



Youssou Ndour aux Lions- ñi ngi ànd ak yéen





Vidéo- L’arrivée de la dépouille de Habib Faye: déclaration de Youssou Ndour

Décès d’Habib Faye: Témoignage d’Elimane Ndour, père de Youssou Ndour




Décès d’Habib Faye: Youssou Ndour prend une décision élégante

YERIMPOST.COM Le Super Etoile a décidé d’annuler ses concerts prévus au Rwanda. Suite à l’annonce du décès du talentueux bassiste Habib Faye, Youssou Ndour et son orchestre qui devaient se rendre à Kigali pour différentes dates ont tout annulé. Le Super Etoile, qui est actuellement présent en Côte d’Ivoire, devait rallier la capitale rwandaise ce mercredi.



(Vidéo) Décès de Habib Faye: Youssou Ndour pleure en direct…




(Vidéo-Souvenir) Les témoignages de Youssou Ndour et Mbaye Dièye Faye sur Habib Faye




Contribution: Arrêtons-nous et écoutons Youssou Ndour

 « Da gay déglu waykat ba ndax nga wam la muy wax, soo bàyyee be mu dem ngay soog a déglu nàqar ba day gên a tiis, ndax dootoo wam kooy laaj. »

« Prend le temps de bien écouter le messager de son vivant. Si tu attends qu’il meurt, ta peine sera d’autant plus grande que tu n’auras personne à qui demander des clarifications ».

Ceci nous l’avons maintes et maintes fois entendu de la bouche de Youssou Ndour.  Pendant ses mélopées les instruments se taisent. Seule sa voix de rossignol entonne.

Alors pour une fois arrêtons-nous et écoutons-le. Prenons le temps de décortiquer quelques  de ses chansons.

Il dira dans une chanson intitulée Bamako « je l’ai trouvé à la gare de Bamoko, je l’ai salué, elle m’a rendu pareil et puis elle m’a donné de précieux conseils sur les réalités de ce monde en dépravation. Depuis lors avant que je n’entame quoi que ça soit, je réévalue la situation.  Je me rappellerai toujours des paroles de cette dame, je n’oublierai jamais Bamako ».




Est-ce pour cette raison que Youssou Ndour a fait sa sortie du 03 Mars sur sa Télé ? Est-ce pour réévaluer son compagnonnage avec le mouvement Benno Bokk Yaakaar, et par conséquent avec le Président Macky Sall ?

Personne ne savait qu’un jour le Sénégal aura un président qui s’appellera Macky et lui Youssou Ndour sera son Ministre de la Culture d’abord, et Ministre Conseiller ensuite, lorsqu’en 1988 Youssou Ndour faisait cette chanson.

À part un nombre très réduit de gens, personne ne connaissait Macky Sall.  La récurrence avec laquelle le nom de Macky revient devient intriguant, surtout qu’il n’a aucun lien apparent avec la thématique de la chanson. Et si c’était prémonitoire ?

Dans une des nombreuses versions de la chanson (https://youtu.be/CdS7m0ihYnQ),  le roi du mbalax commence  par : «  jal bi, jal jal bi ». Ensuite il chante les louanges de Lat Dior le héros nationale du Sénégal.

C’est l’entendement populaire qui traduit le pouvoir par Nguur gi en wolof, mais le pouvoir en wolof se dit Jal bi. Dans toutes les versions de la chanson, il dira : « Macky, Macky, Macky ohhh, jal bi jal bi yeee yooo – le pouvoir, le pouvoir, le pouvoir».

Toujours dans la même chanson, il dira : « je suis retourné pour la revoir, mais je ne l’ai pas retrouvé ce qu’elle m’a dit me reviens sans cesse, Macky , Macky, ». Et si c’est au palais qu’il est retourné et qu’il n’a pas retrouvé son actuel occupant.

Souvenez-vous c’est en plein concert que Youssou Ndour déclamera à la face du monde : « Ndakaaroo soxal na ma – la ville de Dakar m’intéresse ». Ce geste était le signe avant-coureur de sa future candidature pour la mairie de Dakar. « Da gay déglu way ba ndax nga wam la muy wax -, waaye da ngay déglu wax ja ndax nga xam fa mu jêm. Prend le temps de bien écouter le message, mais surtout écoute le message pour savoir sa destination ». https://youtu.be/Y3Hdb1R7rnU .

Dès le début des années quatre vingt, à l’entame de sa carrière comme chef d’orchestre, Youssou Ndour disait : « bilaay xaalis neex na xam naa ci dara, sallaaw su ma ci ammon saaku, du ma tal a nelaw -, dootu ma nelaw – qu’il est bienfaisant l’argent, j’en sais quelque chose ; c’est certain si j’en avais une besace bien remplie, j’en perdrai le sommeil».

Yousou Ndour est une star internationale d’une rare générosité artistiquement. Sur scène Youssou Ndour n’a  et ne peut avoir que des admirateurs. L’homme ne déçoit jamais. Son public rentre toujours à la fois comblé et en manque.

Cependant l’artiste est doublée d’un redoutable homme d’affaire dont beaucoup qui se sont frottés à lui ont connu son appétit pécuniaire à leur dépend.   « Da gay déglu waykat ba ndax nga wam la muy wax – Prend le temps de bien écouter le messager ».

 

Moustapha Seck

 saitque@yahoo.fr



Youssou Ndour met la main sur «son» voleur: comment il a été pris

YERIMPOST.COM Dans sa livraison du jour, L’Observateur nous a relaté comment le voleur du Gfm a été démasqué. Le journal a narré la stratégie mise en place pour mettre ma main sur l’auteur présumé de la série de vols enregistrés chez Youssou Ndour, ces derniers temps. Le journal souligne que Mario Gomis a été trahi par un système de vidéo-surveillance installé à son insu.

Si une telle stratégie a été adoptée par les responsables du groupe de presse, c’est certainement qu’ils soupçonnaient leur électricien, lequel a installé toutes les caméras du siège de Gfm, aux Almadies. Nos confrères informent que, pour commettre ses forfaits, il désactivait les «mouchards» en sectionnant les fils. Le mode opératoire a bien fonctionné à trois reprises. Mais foira dans la nuit du 13 au 14 mars.

Mario Gomis était en repos médical pour 15 jours. Ce qui le sortirait, en principe, de la liste des suspects s’il avait réussi son coup. Il s’introduit dans les locaux de Gfm par une maison voisine, accède à l’étage par une fenêtre, coupe les caméras situées à ce niveau du bâtiment, enlève une ampoule qui éclairait les lieux, provoque un court-circuit pour mettre les bureaux hors tension.

Le décor campé, il se présente devant le bureau de la caissière, tente de forcer la porte. En vain. L’accès est sécurisé et muni d’une alarme discrète. Le voleur présumé tourne sur ses pas et s’éclipse. Croyant sans doute avoir, au moins, tenté son coup sans être vu.

Malchance ! Les autres caméras, installées à son insu, ont tout filmé. Il est vu en pantalon treillis, un sac en bandoulière et chaussé de Rangers. Le lendemain du forfait, la direction se réunit, le film est repassé. Mario Gomis est démasqué. Il est arrêté. Il reconnaît les faits. Se plie à leur reconstitution hier, jeudi 15 mars, avant d’être placé en détention.

Vidéo- Le duo Viviane – Youssou Ndour explose le ZÉNITH





8 Photos: Youssou Ndour a assuré au show du Zenith de Viviane

 YERIMPOST.COM Les voici…




















 




Hey You! (Par Amadou Tidiane Wone)

Youssou Ndour! En votre qualité de chanteur, vous êtes un Maître ! Incontestablement, vous avez porté les succès commerciaux du Mbalax à des niveaux inégalés. Il est vrai que cette variante des musiques sénégalaises , très dansante, est propice au trépignement des foules et à des expressions corporelles plutôt suggestives… Non. Rien à dire Youssou NDOUR, vous êtes un Maître en cette matière. Le roi dit-on…
Fructifiant vos revenus et procédant à des investissements, notamment dans des domaines connexes à votre métier de base, Vous avez mis, avec bonheur, un pied dans la
Communication. Votre groupe de presse compte radio, télévision, et quotidien à fort tirage ainsi que d’autres outils dérivés . C’est admirable!
Vous mettez aussi, désormais, votre renommée et la force de frappe de votre groupe de presse au service de la politique. Soutien de plus en plus…conditionnel (?) du Président Macky Sall, votre dernière sortie médiatique sur vos propres organes pose, à tout le moins, la question de conflits d’intérêts qui commencent à…. faire désordre et à interpeller les observateurs attachés à la bonne gouvernance dans notre pays.
Le scénario de la promotion d’une émission de télévision dont vous étiez l’invité, sur votre propre chaîne de télévision pose problème. L’overdose qui en a découlé a produit, sur l’opinion, l’effet contraire à celui visé, tant la ficelle a semblé grosse:
Acte 1: des fuites bien calibrées à travers différents sites internets avec comme phrase clé : «  je suis déçu » Par qui? par quoi? Se demandent les sénégalais. Bien joué !
« Vous le saurez dimanche …» suggère t-on à travers des spots publicitaires malicieux, laissant le doute planer sur une éventuelle tension au niveau le plus élevé…. supputations dans les chaumières.
Acte 2. Une sorte de teaser, à la Une de l’Observateur du Samedi 03 au dimanche 04 Mars 2018. Un quotidien appartenant à… Youssou Ndour! Teaser en cinq points, dont je retiendrai trois et le décor sera campé:
  • «  je ne suis la marionnette de personne….
  • « On ne peut m’interdire aucun droit dans ce pays .
  • « je suis rentré en politique pour servir mon pays. »
Acte 3 : dimanche 12h . Diffusion de l’émission et…surprise : aucune surprise! Flop et fin.
Nous sommes déçus !
Monsieur le Ministre souffrira donc que désormais nous l’interpellions, en cette qualité, sur le caractère, à la limite non républicain, de se mettre en scène sur ses propres médias pour s’adresser à son patron, le Président de la République ! En qualité de Ministre, lorsque l’on a des observations, voire des griefs à porter à la connaissance du Chef de l’Etat ou de ses collaborateurs , des canaux existent pour ce faire. D’autant plus que les réseaux sociaux nous apprennent que tout ce raffut n’aurait pour origine que des incidents survenus à NDioum lors du concert que vous y avez donné, sur fond de tensions politiciennes entre deux rivaux du parti présidentiel…
Bof… serait-on tenté de dire! Tout ça pour ça? À moins que des enjeux plus souterrains n’échappent à nos radars…
L’opinion publique sénégalaise a, très franchement, bien d’autres chats à fouetter que de se laisser distraire par des règlements de comptes interpersonnels entre membres d’un même parti! Vous auriez pu laver le linge sale en famille…
Par contre, il y’a des rumeurs sur lesquelles, en tant que citoyens nous aimerions un éclairage, cette fois-ci de Monsieur le Ministre Youssou NDOUR: on dit que vous auriez bénéficié de l’octroi de 200 hectares dans la zone de Diass ce qui serait l’équivalent de 8000 parcelles de 150 m2. Vous auriez également bénéficié d’une garantie d’Etat à hauteur de 12 milliards pour vos investissements.
Les rumeurs étant monnaie courante dans notre pays je sollicite de vous, ou de vos services, une réaction à cette information.
Vraie ou fausse ?
C’est bien parce que vous occupez des fonctions de Ministre de la République, et que vous êtes désormais engagé en politique, que je me permets de vous interpeler en ma qualité de citoyen, observateur critique de la « gouvernance sobre et vertueuse » dont le premier bilan est attendu dans quelques mois. Incha Allah.
À l’artiste, nous aurions tout pardonné ! Le Ministre, quant à lui, nous doit des explications.
Avec mon admiration renouvelée pour votre talent artistique.
Amadou Tidiane WONE

Audio: Sortie de Youssou Ndour: Réaction de Mame Mbaye Niang

Mais qu’allait faire Youssou Ndour dans cette galère ?

YERIMPOST.COM Y’a un fort larsen dans les odes que Youssou Ndour pousse en direction du pouvoir de Macky Sall. Notre star nationale est en train de découvrir, à son corps défendant, les nuances subtiles entre le Capital et les Intérêts. Quand on est classé parmi les 100 personnalités les plus influentes de la planète, que Barack Obama fait poireauter le premier d’entre nous au pied d’Air Force One pour lui signifier son admiration, que Jacques Chirac fait l’impasse sur un dîner avec Wade pour déguster un thiof avec lui au Lagon, que Bill Gates répond sans barguigner à ses appels, il doit être clair pour Youssou Ndour que c’est le pouvoir qui a besoin de lui et non l’inverse…

Son incontestable leadership lui a alors permis de capitaliser les espoirs d’un peuple qui le pousseront à créer un bien nommé « Fekké ma ci bolé », affirmant son droit à la parole du fait de son implication sociale largement justifiée. Il était dans son rôle de vigie, comme mandaté par les populations. Cette influence que le monde lui conférait sur les grands enjeux qui façonnent la marche du 21ème siècle, il nous disait, avec ce slogan, qu’il la mettait dans le maelström des engagements citoyens et populaires qui allaient emporter les ambitions surréalistes d’Abdoulaye Wade.

Mais, au lieu de regagner son poste de surveillance d’où il aurait pu et dû pointer les entorses faites aux serments de rupture jurés urbi et orbi par Macky Sall, le « dividendisme » l’emporta et le pouvoir se para d’allures de gâteau, et notre « Rossignol de la Medina » se piqua de vouloir gazouiller « plus haut que son luth » et s’enivra du Graal que le ministère de la Culture qui lui fût offert représenta pour lui.

Et son regard sur la manière de gouverner des nouveaux résidents de la République perdit de l’acuité et se transforma en presbytie face aux actes parfois posés par ses tuteurs et alliés, et qui ne déparaient pas d’avec ceux des libéraux à peine congédiés par la majorité écrasante des Sénégalais assoiffés de rupture et avides de reddition des comptes.

Youssou Ndour se mit alors à brader son Capital au nom de petits intérêts, et à désarçonner son public en faisant de ses concerts des meetings politiques, faisant fi de la diversité des opinions des jeunes gens qui venaient l’écouter pour chanter et vanter les mérites évanescents du PSE. Un artiste tel que lui, tous radars en éveil, ne saurait sentir ce désenchantement de ses fans, et il passa d’invité aux grands débats de ce monde aux bagarres de borne-fontaine apéristes qu’il a résumées au bord du dépit par les mots «tassaro», «khoulo», «ngayo», «khassanté»… qui sont l’apanage de politiciens férocement engagés autour d’un bol à partager.

Il jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus… «Macky Sall doit écouter ce que nous lui disons», tonna-t-il, ouvrant la porte à une résurrection de son mouvement « Fekké ma ci Bolé » que les moqueurs complétaient d’un « Télé ma ci guénné ».

Youssou Ndour n’a pas lâché ces mots pour amuser la galerie. Mais qu’allait-il faire dans cette galère ?

Jean Pierre Corréa

Youssou Ndour est fâché: Les non-dits de sa sortie dans Face2Face

YERIMPOST.COM Au-delà du verbatim, le décryptage de la sortie de Youssou Ndour à travers l’émission Face2Face, sur TFM, montre un personnage irrité, décontenancé, déçu… Le battage médiatique organisé avant et après la diffusion de l’émission, les réactions recueillies par la TFM quelques minutes après, le traitement millimétré de « l’événement »… dévoilent une véritable stratégie d’amplification de l’exercice de communication.

La réaction de la Cojer de Podor, inévitablement filmée avant la diffusion de Face2Face, lève un coin du voile sur l’une des raisons du courroux de la star planétaire. Il saute à l’œil de l’observateur fin que la polémique consécutive à sa prestation à Ndioum, à l’invitation de Cheikh Oumar Anne, l’a affecté. Il en veut à Abdoulaye Daouda Diallo, rival politique d’Anne dans le département de Podor, à qui il dénie le droit de lui indiquer où il doit jouer. « Je ne suis l’animateur de personne. Nul ne me choisit où je dois jouer. Ni m’interdire une quelconque partie du territoire », a tonné Youssou Ndour.




Jusque-là peut-être abstraites pour le chanteur, les divisons au sein du parti présidentiel et de la coalition Benno Bokk Yaakaar se sont brutalement révélées à lui. Il les a vécues dans sa chair au lendemain de sa prestation à Ndioum. Voilà pourquoi il a martelé, comme traumatisé, les mots «tassaro», «khoulo», «ngayo», «khassanté»…

Youssou Ndour n’est pas non plus content de Macky Sall. Même s’il ne le dit pas ouvertement. Ses phrases «Je suis déçu», «Je ne suis la marionnette de personne», «Macky Sall doit écouter ce que nous lui disons», «J’ai renoncé à me présenter pour le soutenir alors que j’aurais pu…» sonnent comme des messages directs envoyés au locataire du Palais de l’Avenue-Léoplod-Sédar-Senghor. Le leader de Fekke Ma Ci Boolé n’a pas lâché ces mots pour amuser la galerie, comme l’a si bien perçu Yakham Mbaye dans « l’alerte rouge » qu’il a lancée suite à cette sortie ô combien explicite.

A un an de l’échéance présidentielle du 24 février 2019, les premiers signaux d’alerte commencent à clignoter. Le premier défi pour le président de la République, candidat à sa propre succession, consiste à amener indemne jusqu’à ce rendez-vous ce mastodonte hétéroclite, difforme et sans âme qu’est Benno Bokk Yaakaar fracturé en autant de chapelles que d’intérêts des membres de ladite coalition. Mais aussi de rassembler son parti, l’APR, éclaté en autant de morceaux que de calculs de positionnement de ses responsables.

Dans cette perspective de rassemblement de ses souteneurs, Macky Sall doit comprendre qu’il ne peut plus compter de façon inconditionnelle sur Youssou Ndour. Tout dans l’expression corporelle du leader de Fekke Ma Ci Boolé, chaque fois qu’il parlait de Macky Sall tout au long de ces plus de 60 minutes, trahit un grand dépit.

Le regard d’acier, les lèvres fermes, la voix contrariée et le visage fermé de la star montrent que quelque chose s’est cassé en lui. Que veut-il que Macky Sall ne lui a pas donné ? Continue-t-il à voir et à parler au chef de l’Etat à sa guise ? Que s’est-il passé entre les deux hommes que l’on ne nous a pas dit ?

Cheikh Yérim Seck




Vidéo– Youssou Ndour présente son fils Birane Ndour au président turc: Regardez la réaction de…

Contribution: La déception de Youssou Ndour est une affaire de personne

Mécontent de son assiette servi par le BBY ou la mouvance présidentielle, il crie son désespoir. Sa seule déception, après écoute, est une déception de compagnonnage politique. On lui interdit d’accès dans certaines localités et cela passe mal chez lui. Il digère point l’apr.
Il fait appel au président pour qu’il intervienne à ce niveau de problème de partisans. Il dit, je cite  « ensemble autour du président on donne bonne image » une fois parti, ils viennent me voir pour me dire de pas jouer chez eux ».

Voilà le bémol, sinon il est d’accord.

Il reste avec les NANTIS de la République.
Primeur et comptable de ce quinquennat,
You ne rejoint pas la MAJORITÉ DÉÇUE.
Les populations souffrent des carences et de la totale mauvaise politique de ce gouvernement..
Contraire à l’exigence populaire, You estime même que le second mandat du président est une évidence…. Le choix de son candidat est déjà fait.

Et ce,

malgré ce bilan au poids d’une feuille morte, malgré L’INJUSTICE gouvernante, malgré les SCANDALES financiers, bref malgré L’ÉCHEC……

Les gens de l’apr vous pouvez respirer un bon coup et calmer vos ardeurs contre lui.
Peuple du Sénégal, You vous montre bien le chemin, il défend son STEAK HALAL ou pas.
Peuple du Sénégal doit défendre son intérêt général et d’agir contre cette équipe pour le bénéfice de toutes les populations.

Inscription, retrait et vote responsable.
Vive le Sénégal et vive la république.

Thierno Birahim DIENG.

Youssou Ndour sur son compagnonnage avec Macky: Qu’est-ce qui le déçoit ?

YERIMPOST.COM Face2face a certainement battu tous les records d’audience ce dimanche. Avec un invité de taille qui, depuis la diffusion de la bande annonce de l’émission, alimente le débat. Questionné sur son compagnonnage avec chef de l’Etat à travers la coalition Benno Bokk Yakaar, le roi du Mbalax s’est dit déçu.  Il n’en fallait pas plus pour secouer le cocotier. Une vague de réactions ça et là qui, finalement, se révèle être pour rien. Vraisemblablement, les médias sont allés trop vite en besogne. Youssou Ndour est certes déçu de son alliance avec la mouvance présidentielle, mais surtout par les coups bas auxquels se livrent les membres de cette coalition. Le président Macky Sall est le président qu’il faut au Sénégal, c’est du moins la conviction de Youssou Ndour qui dit oeuvrer pour sa réélection.

Sorties de Youssou Ndour, Idy, Bougane: Alerte rouge lancée par Yakham Mbaye

YERIMPOST.COM Yakham tire sur la sonnette d’alarme dans le texte ci-dessous…

 

Les complots sont en cours et les alliances se discutent loin de vos oreilles.

Votre Général est en train d’être esseulé pour mieux lui porter le coup de Jarnac et vous y participez en vous crêpant les chignons.

Vos sorties mal réfléchies et les unes plus catastrophiques que les autres contribuent à fragiliser celui sans qui vous ne seriez pas Monsieur le… ou Madame la…

Continuez à croire que :

– la dernière sortie de Youssou Ndour est gratuite

– les tournées de Bougane sont pour amuser la galerie

–  les visites de proximité de Idy c’est parce qu’il a le mal du pays

– les grèves des enseignants ne pèseront pas sur la balance

– le Pds n’a pas un plan B, discuté

– déserter un plateau télé comme vous l’avez fait dernièrement avec Faram Facce de Pape Ngagne n’aura aucun impact sur l’opinion politique nationale.

Continuez à croire que seul vous y arriverez !

Continuez à regarder de haut le reste du peuple. Désertez vos villes et vos villages pensant que les gens sont entrain de vous attendre avec le sourire et les bras ouverts à l’approche des élections.

Continuez à bâtir vos R+3 et R+4 dans vos villes et villages en laissant ceux qui vous avaient fait confiance dans la misère la plus totale pensant qu’ils ne sont là que pour la mobilisation.

Que les jeunes qui vous entourent continuent à penser qu’ils sont meilleurs que les autres qui n’ont pas cette chance ou qui ne jouissent pas de votre confiance. Qu’ils continuent à délaisser leurs amis d’enfance ; Qu’ils ne prennent plus leur téléphone ; Qu’ils continuent à tourner le dos à leur quartier ! Ils pensent que c’est ainsi qu’ils vont vous aider. C’est bien !

Que vos jeunes continuent à vous créer des ennemis inutilement oubliant que leur vote ne comptera que pour une seule voix.

Que vos responsables continuent leurs querelles de borne fontaine à Kaolack, Matam, Fatick, Tamba, Podor, Dakar, Touba…Les populations risquent d’en être exacerbées et finiront par arbitrer.

Continuez à croire que ceux qui vous disent la vérité sont vos adversaires.

Continuez à penser qu’il suffira de beaucoup d’argent pour rempiler.

Je pense à Macky.

Je pense à ses parents.

Je vis sa solitude intérieure.

Aidez le bon sang !

Rendez-lui la monnaie de sa pièce en vous oubliant un instant.

Allez lire l’art de la guerre de Sun Tzu et vous comprendrez que le danger est là, réel.

Vous pouvez ne pas me croire nak »

Yakham Mbaye



Débat sur sa rivalité avec Wally Seck: Youssou Ndour y met un point final

YERIMPOST.COM Sur la question qui suscite des passions sur sa rivalité supposée avec Wally Seck, Youssou Ndour considère que c’est un faux débat. Estimant qu’il est un père pour le jeune Faramareen, le chanteur est allé plus loin: « Je suis persuadé qu’à part son papa Thione Seck, je suis l’une des références sinon la seule référence de Wally Seck. » Débat clos.




Youssou Ndour: « Wally Seck est mon fils. »

YERIMPOST.COM Très critiqué par ses pairs pour son « mépris  » à leur égard, Youssou Ndour a décidé de rétablir une vérité. Certains artistes sont sortis dans la presse pour fustiger son comportement lorsqu’il est invité dans des manifestations. Youssou Ndour brille par son absence dans les événements des autres artistes pour la simple et bonne raison que, souvent, ceux-ci attendent au dernier moment pour s’y prendre. Au vu de son calendrier très chargé, il explique qu’il n’est pas disponible tout le temps et c’est ce qui fait qu’il ne répond pas présent aux invitations. Il croit beaucoup en la jeune génération d’artistes et se dit ami avec tout le monde. Sur la question qui suscite des passions sur sa rivalité avec Wally Seck, Youssou Ndour considère que c’est un faux débat. Estimant qu’il est un père pour le jeune Faramareen, Youssou Ndour d’aller plus loin: « Je suis persuadé qu’à part son papa Thione Seck, je suis l’une des références, sinon la seule référence de Wally Seck. »




Youssou Ndour dit ses vérités sur Idrissa Seck et sur Khalifa Sall

YERIMPOST.COM C’est à une émission avec un Youssou Ndour très pondéré que les téléspectateurs ont eu droit ce dimanche sur la Tfm. D’emblée, c’est sa casquette d’homme politique que le roi du Mbalax a portée pour donner son point de vue sur le climat actuel. Les multiples sorties d’Idrissa Seck contre le régime de Macky Sall sont perçues par Youssou Ndour comme une chose normale. A l’en croire, le président du conseil départemental de Thiès est dans son bon rôle d’opposant. Interpellé sur le procès du maire de Dakar, Youssou Ndour n’a voulu donner aucun avis sur cette affaire qui, selon lui, doit être laissée entre les mains de la justice.

Toutefois, il a tenu à affirmer son amitié et sa sympathie à l’endroit de l’édile de la capitale sénégalaise. Youssou Ndour d’aller plus loin, déclarant qu’il s’est fait la promesse de ne jamais disputer le poste de maire de Dakar tant que Khalifa aura des ambitions pour la capitale.



Compagnonnage avec Macky: « Je suis déçu » (Youssou Ndour)

YERIMPOST.COM Invité de l’émission Face2Face qui sera diffusée le dimanche sur la TFM, Youssou Ndour a répondu ainsi à une question d’Aïssatou Diop Fall relative à son compagnonnage avec Macky Sall: « Je suis déçu ». Sur toutes les questions, le roi du Mbalakh a répondu sans langue de bois…

Indexé pour avoir touché à la caisse d’avance, Youssou Ndour dit tout

YERIMPOST.COM C’est à l’émission « Face2face » qui sera diffusée ce dimanche 4 mars sur sa chaîne de télévision que le chanteur a fait cette révélation. Face à  Aïssatou Diop Fall, Youssou Ndour avoue publiquement avoir bénéficié de la caisse d’avance de la Ville de Dakar. Cependant, le Pdg du groupe Futurs médias, a précisé que ce n’est arrivé qu’une fois et c’était en 2011 alors que la mairie de Dakar, à l’occasion d’un événement bien particulier, avait pris ces fonds pour soutenir les acteurs culturels. Le roi du Mbalax a fait d’autres révélations qui risquent de faire couler beaucoup d’encre. Ça promet !

Audio- Thione Seck fait des révélations sur Youssou Ndour…

Dernière minute: Le Bercy de Youssou Ndour s’invite au tribunal

YERIMPOST.COM Des déballages, il y en a au procès de la Caisse d’avance de la mairie de Dakar. Appelé à la barre comme témoin, Moussa Sy, le maire des Parcelles assainies, a révélé que même le chanteur Youssou Ndour a bénéficié de la Caisse d’avance à l’occasion de son événement de Bercy. « J’ai toujours représenté le maire Pape Diop à Bercy, parce que j’étais son envoyé spécial auprès des organisateurs des événements culturels et religieux », a témoigné l’adjoint du maire de Dakar. Et Moussa Sy de poursuivre: « Avec l’avènement de Khalifa Sall à la tête de la mairie de Dakar, je ne faisais pas parti de la délégation, mais il y avait toujours une représentation de la mairie à cet événement de Bercy ».

www.yerimpost.com




Emmanuel Macron publie sur sa page Facebook une phrase forte en wolof

YERIMPOST.COM Une phrase forte sur l’éducation…

Avec Youssou Ndour.
Njang moy ëllëk ak jammu africa

 

L’image contient peut-être : 2 personnes

Youssou Ndour, merci !!!

YERIMPOST.COM Quand ta voix de miel a déchiré la salle des congrès du Centre international de conférences Abdou Diouf, et résonné aux quatre coins du monde par le miracle des ondes, tous ou presque ont eu la chair de poule. La beauté de cette voix et la force du texte chanté ont donné un retentissement particulier à la Conférence internationale sur le financement du Partenariat mondial pour l’éducation.

Le co-président de la rencontre, Emmanuel Macron, n’a pu contenir son émotion. Rihanna, la star mondiale de la musique, n’a pu cacher ton effet qui s’échappait de la lueur de ses yeux.




Les télévisions internationales, qui ont zoomé sur le Sénégal tout au long de la journée historique du 2 février 2018, ont passé en boucle ta prestation comme le clou de cet événement mondial.

Devant une dizaine de chefs d’Etat et les directeurs des plus importantes organisations internationales, devant cinquante-cinq délégations de pays de tous les continents et sous l’œil des caméras et appareils-photo du monde entier, tu as appelé à l’unité africaine, magnifié l’Afrique, honoré nos illustres héros Cheikh Anta Diop, Nkwame Nkrumah, Steve Biko, Nelson Mandela…




La standing ovation qui s’est ensuivie est le signe qu’à travers cette assistance pluri-continentale, tu as touché le monde entier au cœur.

Comme lors de l’ouverture du sommet de la Francophonie, le 29 novembre 2014, tu as répondu présent à cette nouvelle occasion où le Sénégal recevait la planète. Tu es l’un des charmes les plus étincelants, l’une des beautés les plus attrayantes, l’un des trésors les plus précieux de ce pays… Tu es le produit-phare qui brande la marque Sénégal.

Tu es sinon le plus grand, du moins le plus influent ambassadeur du Sénégal. Barack Obama t’avait longuement retenu la main. Emmanuel Macron t’a familièrement tapoté le dos. Tu es l’incarnation de ce que ce pays a de plus méritant. Tu es l’icône de l’ingéniosité de notre nation, le symbole du génie créateur de notre peuple.

En chanson, tu as montré la voie de la réussite par le travail à des générations de Sénégalais. Par ton audace, tu as brisé le plafond de verre qui cantonne les Africains pour t’imposer sur les plus grandes scènes du monde. Avec ton nom, tu as inscrit notre pays au palmarès des plus prestigieuses distinctions musicales de la planète. Et donné l’illustration que tout est possible à force de détermination. Tu es un exemple absolu.

Le Sénégal t’a tout donné mais te doit beaucoup. Nul ne peut te rétribuer à la hauteur de ce que, en termes d’éclat, tu as offert à notre pays ce 2 février. A défaut d’un autre mot doté d’une plus grande profondeur sémantique, le Sénégal te dit MERCI.

Cheikh Yérim Seck

° Top