Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

Cedeao

Khalifa Sall c/ Etat du Sénégal: Décision de la Cour de la Cedeao

Cour de justice de la Cedeao : Khalifa Sall prend date…

YERIMPOST.COM La décision est résumée dans le communiqué ci-dessous de Khalifa Sall

COMMUNIQUE




La Cour commune de la CEDEAO a jugé ce mardi 24 Avril 2018, à Bamako, l’affaire opposant le Député-maire de la Ville de Dakar Khalifa Ababacar Sall à l’Etat du Sénégal. A l’issue de l’audience, la juridiction communautaire a mis l’affaire en délibéré au 29 Juin 2018. Cette décision prouve, si besoin en est, que la cour de justice n’a jamais débouté le Maire de Dakar, contrairement aux informations erronées distillées dans la presse par les avocats de l’Etat du Sénégal.

Les avocats du maire de Dakar avaient saisi, en procédure d’urgence, la Cour d’Abuja suite aux violations flagrantes des droits de leur client dans le cadre de l’affaire de la caisse d’avance de la Ville de Dakar.

 

Ouverture du procès Khalifa Sall contre Etat du Sénégal devant la Cour de la CEDEAO

YERIMPOST.COM Au moment où ces lignes sont écrites, le maire de Dakar doit avoir les oreilles tendues. Ses avocats et ceux de l’Etat sont devant la Cour de la CEDEAO à Bamako où se tient son procès. Khalifa Sall avait porté son combat devant cette institution afin que toute la procédure enclenchée à Dakar et qui lui vaut son emprisonnement soit annulée. La Cour de la CEDEAO s’était déclarée compétente à juger cette affaire et le dossier sera enrôlé ce jour.



Idrissa Seck va assigner Macky Sall devant la Cour de justice de la CEDEAO

YERIMPOST.COM Le combat continue pour Idrissa Seck. Hors de question pour le leader de Rewmi de lâcher le morceau. Le président du Conseil départemental de Thiès va internationaliser le combat et invite les autres leaders de l’opposition ainsi que la société civile sénégalaise à s’unir afin de déposer un recours. Pas au Sénégal, puisque, selon le candidat potentiel à la prochaine présidentielle, les deux pouvoirs législatif et judiciaire y ont accepté de courber l’échine devant l’Exécutif et, donc, ne sont plus dignes de sa confiance. C’est au niveau de la Cour de justice de la CEDEAO que l’action pour faire annuler la loi sur le parrainage va désormais être interjetée.



Que fait Macky Sall à Lomé ?

YERIMPOST.COM Réponse dans le communiqué ci-dessous…

Le Président de la République, S.E.M. Macky Sall, se rend à Lomé (Togo) ce vendredi 13 avril 2018 pour prendre part à la session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO prévue le samedi 14 avril 2018.

Ce Sommet de Lomé sera consacré à la situation en Guinée Bissau.

Le Chef de l’État regagne Dakar le même jour à la fin de la rencontre



Pourquoi ces deux députés, qui y ont droit, n’ont pas été envoyés au Parlement de la Cedeao ?

YERIMPOST.COM La réponse à la question posée dans le titre appelle une réponse claire. La voici: ces deux hommes sont analphabètes en anglais, en français et en portugais. Leur profil ne leur permet donc pas de siéger au sein du parlement de la Cedeao dont l’une des règles d’accès est d’être alphabétisé dans l’une des langues officielles de cette communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest…

Dernière minute: la Cour de justice de la CEDEAO déboute Khalifa Sall

YERIMPOST.COM Le verdict tant attendu vient de tomber. La Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a rejeté la demande de Khalifa Ababacar Sall. Les avocats du maire de Dakar avaient déposé une plainte devant la juridiction sous-régionale contre l’Etat du Sénégal pour détention abusive. Ils réclamaient la libération immédiate de leur client et son dédommagement à hauteur de 50 milliards de FCFA.

Woré Sarr et Abdoulaye Wilane au parlement de la Cedeao

YERIMPOST.COM Deux nouveaux membres au parlement de la CEDEAO ! Ce sont les députés Woré Sarr et Abdoulaye Wilane qui ont été choisis par leurs partis respectifs. L’officialisation de leur entrée dans le parlement ouest-africain se fera ce mardi 13 février.



Macky Sall fait pleurer Wally Seck

YERIMPOST.COM A l’ouverture du forum du parlement de la Cedeao qui se tient à Dakar depuis ce 12 février, le chanteur Wally Ballago Seck a offert une prestation digne de lui. A la fin de sa prestation, le jeune chanteur s’est adressé au chef de l’Etat qui présidait l’ouverture de la rencontre pour lui témoigner toute son admiration. Il s’est exprimé en ces termes : « Mon cher président, je vous admire ! Tout le monde est conscient du travail que vous faites pour l’émergence de ce pays. Je vous conseille de ne jamais regarder derrière. Foncez droit au but ! » Des mots qui n’ont pas laissé le président de la République indifférent? A sa prise de parole, il a salué le talent de son « fils » Wally Seck, sans oublier celui de son père, Thione Seck. Très touché par ces paroles, le Faramareen n’a pu retenir ses larmes.




Cour de justice de la Cedeao: Acte 1 de l’affaire Khalifa Sall c/ Etat du Sénégal

Cour de justice de la Cedeao : Khalifa Sall prend date…

YERIMPOST.COM La Cour de Justice de Cedeao a renvoyé l’affaire Khalifa Sall jusqu’au 20 février prochain. Le motif est qu’elle venait de prendre connaissance du dossier. Les juges veulent du temps pour mieux s’imprégner de ce procès qui opposent le maire de capitale à l’Etat du Sénégal.

À rappeler que Me Ciry Clédor Ly a représenté la défense de Khalifa Sall à l’audience d’hier. Tandis que l’Etat du Sénégal a été représenté par l’Agent judicaire de l’Etat, Mafall Fall et Me Ousmane Diagne.

www.yerimpost.com

Les lourdes demandes de Khalifa Sall devant la Cour de la CEDEAO

YERIMPOST.COM Devant la Cour de justice de la CEDEAO, le maire de Dakar demande une libération immédiate, la réparation du préjudice qu’il a subi à hauteur de 50 milliards de nos francs et la suspension de son procès le temps de lui garantir un jugement équitable. Des requêtes que les avocats de Khalifa Sall ont déposées devant la Cour et dont l’agent judiciaire de l’Etat a reçu notification. A en croire le quotidien Libération qui donne l’information, il s’agirait de trois requêtes dont l’une est une requête accélérée, l’autre une requête introductive d’instance et la dernière une requête en procédure de référé.

Khalifa Sall dépose trois requêtes à la Cour de justice de la Cedeao

YERIMPOST.COM Khalifa Sall traîne l’Etat du Sénégal devant la Cour de justice de la Cedeao. Alors que son procès est prévu pour le 23 janvier prochain, les avocats du maire de Dakar ont déposé trois requêtes au niveau de cette juridiction sous-régionale. Le journal Libération nous apprend que l’agent judiciaire de l’Etat a reçu notification de ces requêtes. Antoine Diom aura 15 jours pour transmettre ses réponses à la Cour.

www.yerimpost.com

° Top