Super: c’est la dèche chez les pompistes. Pourquoi ?

YERIMPOST.COM Attendue depuis décembre dernier, une livraison d’Oryx à la Société africaine de raffinage (SAR) est la cause de ce manque du bleu (jargon des pétroliers pour désigner le Super) au Sénégal. Ce sont nos confrères de Libération qui donnent l’information. A en croire le journal, le pire a été évité grâce à Total qui a dévié une partie de son stock initialement prévu pour le Mali. Si, pour l’heure, on ne parle pas de pénurie, l’inquiétude grandit chez les professionnels du secteur.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*