Blog de Cheikh Yerim Seck

Lutter contre… ou lutter pour… ?

Les slogans n’ont jamais rien réglé et beaucoup ne les aiment tout simplement pas. Toutefois, ils ont le mérite de déterminer l’activité ou la réactivité de celui qui les martèle.

En effet quand on lutte contre, il est clair que nous sommes dans la reaction face à un mal, face à un fleau ou face à un processus enclenché aux conséquences désastreuses.




Lutter contre l’injustice, lutter contre le SIDA, lutter contre le réchauffement climatique sont respectivement des illustrations parlantes des exemples de reactivité précités.

L’ironie de cette posture n’est autre que le fait de vouloir s’attaquer à des maux que nous avons semés et fait propager. Le schéma de lutte s’articule souvent autour de :

La prise de conscience, la sensibilisation, les stratégies et les résultats attendus.

Or ces resultats sont tout simplement « le lutter pour le contraire » de ce que nous faisions. » Le lutter pour » serait alors le dernier pilier de toute la chaine d’actions du « lutter contre… » On peut alors s’interroger sur l’opportunité de détour couteux en temps, énergie et en ressources.

Lutter pour …équivaudrait alors à promouvoir directement des valeurs et des comportements intrinsèques qui assurent un developpement bien durable dans tous les secteurs.

Lutter pour la justice, lutter pour la santé, lutter pour un environnement inscrit l’homme dans l’activité et la pleine mesure de son action. Il ne s’agira plus alors de déraciner pour planter mais, de toujours planter.

Avec une telle optique, le slogan : « lutter contre le déboisement » s’entendrait difficilement.

Mais l’homme progresse la tête baissée vers l’abîme qu’il creuse avec les mêmes gestes et les mêmes faits.

Une vie faite de « début et de recommencement » sur lesquels s’était appuyés N Sarkozy pour conclure que : « l’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire ». Si son postulat a un sens, alors le monde devrait s’interroger s’il est vraiment rentré dans l’histoire ?




Ousmane SY

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top