Blog de Cheikh Yerim Seck

Dernière minute: Attaque au Burkina Faso

YERIMPOST.COM Au moment où ces lignes sont écrites, l’ambassade de France au Burkina Faso et le siège de l’état-major général des armées sont les cibles d’une attaque. Pour l’heure, impossible d’affirmer s’il s’agit d’un attentat terroriste. D’aucuns pensent qu’il s’agit de militaires ne souhaitant pas la poursuite du procès des putschistes de 2015.

YERIMPOST.COM La situation reste totalement confuse à Ouagadougou. Les commerces sont fermés et les populations ont déserté les rues. Aucune certitude sur la nature de l’attaque. Dans un communiqué, la primature a informé n’avoir pas été touchée par des tirs, comme annoncé dans la presse et qu’aucune victime n’est à déplorer. Les forces françaises de l’opération « Sabre » sont déployées sur les lieux ciblés par les hommes armés. Aux dernières nouvelles, quatre  assaillants de l’ambassade de France ont été abattus et les trois autres qui avaient pris pour cible l’état-major sont également morts. Le calme semble revenir peu à peu dans la capitale.

 

YERIMPOST.COM Le calme revient peu à peu dans la capitale du Burkina Faso. Le bilan provisoire fait état de 7 morts du côté des forces de sécurité et de défense.

 

YERIMPOST.COM Dernière minute : le parquet de Paris ordonne une enquête à Ouaga

Le parquet de Paris a annoncé qu’une enquête va être ouverte pour tentative d’assassinat terroriste. Ce, suite aux événements survenus ce vendredi matin à Ouagadougou. A noter que l’ambassade de France au Burkina Faso a été la cible d’une attaque dont les trois assaillants ont été tués par les forces de défense et de sécurité.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top