Blog de Cheikh Yerim Seck

Cheikh Bamba Dièye, on ne vous reconnaît plus !

YERIMPOST.COM A vue d’oeil, le leader du FSD/BJ mute d’un dirigeant politique sage et pondéré à un trublion amer et excessif. Sa récente sortie contre Macky Sall et les magistrats, au cours du meeting du weekend dernier de Khalifa Président, est illustratif de la mue du personnage.

Des quolibets de toutes sortes (association de malfaiteurs, corrompus, bandits…), inhabituels dans son langage d’ordinaire si modéré, sont sortis de sa bouche.

La vie politique est certes violente. Cheikh Bamba Dièye doit l’avoir éprouvé avec sa défenestration du gouvernement et son éjection du siège de maire de Saint-Louis au profit de Mansour Faye. Mais ainsi tourne la roue du pouvoir… Le fils de Cheikh Abdoulaye Dièye, biberonné à la politique, qui a hérité du parti de son père avant de devenir l’un des plus jeunes candidats à une présidentielle du Sénégal indépendant, sait mieux que quiconque que, comme a dit Winston Churchill, il faut élever un chien et non faire la politique pour bénéficier de la loyauté.

Cheikh Bamba Dièye doit donc avoir suffisamment durci le cuir pour ne pas laisser les vicissitudes de la vie politique lui voler son âme. Cette belle pépite de la vie politique sénégalaise, qui a un passé et peut avoir un avenir, doit se ressaisir et revenir au style modéré mais efficace qu’on lui connaît. L’insulte le rend méconnaissable.

Cheikh Bamba Dièye a une capacité d’analyse avérée, un niveau intellectuel au-dessus de la moyenne dans le milieu politique sénégalais, une éloquence remarquable et remarquée… La politique de chez nous a certes besoin d’insulteurs. Mais pas de lui dans ce registre. Il y en a suffisamment qui ne savent faire que ça et qui excellent dans le rôle.

Le style de gouvernance de Macky Sall n’est pas tendre avec ses adversaires politiques. Le locataire du Palais depuis 2012 est un vrai posé mais un faux faible. Il a une main de fer dans un gant de velours. Il a le poignet dur sur ses opposants qui peut les pousser à la révolte. Voire à la faute. Tel est le piège à éviter !

Redevenez vous-même, Cheikh Bamba Dièye. On ne vous reconnaît plus !




Cheikh Yérim Seck

38 Comments

  1. C’est vous Mr Cheikh Yerim Seck qu’on ne reconnais plus. Depuis quelques temps vous semblez etre l’avocat du diable. Nous sommes le nouveau type de Senegalais qui sait faire ses propres analyses et je peux vous dire que vous commencez à décrédibiliser votre Blog.

    • Mais c’est malheureusement clair aux yeux de tout le monde. je suis pas politique et je l’avoue j’attendais que ses analyses sur les sujets politiques mais depuis quelques temps Cheikh Yerim déçoit ses lecteurs par ses prises de positions voilées. il se révèle comme un missionnaire dangereux du régime. Ce blog, je suis désolé de le dire mais fait partie des plans du régime en place pour se maintenir au pouvoir en bernant les pauvres sénégalais que nous sommes.

    • T’es gentil, Momo en disant « que vous commencez à décrédibiliser votre blog », ce sont des journalistes de la trempe de Cheikh Yerim au service de cette justice aux ordres qui insultent notre intelligence ! Attendons que le pays pète à cause de ces juges corrompus pour se rendre compte que les propos de C.B Dièye, qui n’a fait qu’ appeler un chat, un chat, ne sont rien par rapport à ce qui nous attend!

    • il faut que toute l’opposition arrive au même état d »esprit que Mr Dièye pour arrêter le monstre, les civilités au placard et préparer la confrontation . Quand le Macky joue à l’apprenti dictateur , CYS n’a rien dit, alors qu’il soit juste et laisse l’opposition mener son combat. Doumala tope défa féka founguene dieumeu soréwoul

  2. Alioune Tine avait dit la même chose aux juges du conseil constitutionnel en 2011. Et les indignés d’aujourd’hui avaient gardé le silence.

  3. Si mon frère ! Ceux qui ont suivi et apprécié Cheikh Bamba Dieye depuis ses débuts aux côté de son défunt père, sont d’accord avec vous. Je parle pour ceux qui comme moi ont aimé son style pondéré, efficace et pertinent de ses tout début à tête du parti.
    Il y’a de ses politiques dont l’invective et les insultes sont les seuls moyens de s’exprimer; ils sont légion et connus de tous.
    C’est lui manifester de l’estime et de l’affection que de soutenir les conseils de CYS. C’est le sens de mon propos

  4. yerim beaucoup des gens avaient l’estime pour toi par ta pertinence et ta neutralité dans les sujets mais aujourd’hui les gens ont vu votre changement radical en faveur du pouvoir a qui faire confiance pour avoir des informations juste et équitable

  5. Association de malfaiteurs, association de malfaiteurs, corrompus, bandits…
    De quel droit peut se prévaloir un citoyen fut-il leader politique pour prétendre publiquement déverser ces insanités sur son concitoyen qui de surcroît est le président de la République ou les membres du pouvoir judiciaire?
    Il faut savoir jusqu’où il n’est pas permis d’aller trop loin dans la liberté d’expression. le jeu politique ne doit ni produire des monstres ni des monstruosités. La conquête du pouvoir pas plus que sa conservation ne devrait dénaturer le Sénégalais qui a toujours su donner suffisamment d’humour et manifesté autant une si grande capacité de dépassement pendant les situations de crispation politiques pour préserver l’essentiel:la commune volonté de vivre ensemble dans un pays « de paix de douceur et de soleil » malgré les contraintes socio-économiques.
    Nous devons rester cohérents. On saurait vouloir une chose et son contraire. Tous les jours on entend clamer sur tous les toits que seule les juridictions sont habilités à retenir contre les citoyens les infractions.Nul autre n’a cette prérogative à l’endroit d’une quelconque autre personne. Sinon ce serait de la diffamation. Or, le président de la République outragé, ou le Magistrat injurié et diffamé ont aussi le droit de prétendre à des réparations. Et Cheikh Bamba Dièye le sait bien qui dit: si Maky Sall était courageux je ne devrais pas passer la nuit chez moi.Si utilisaient. C’est pourtant le droit qui dit que nul ne peut se prévaloir de sa turpitude. Pourquoi Cheikh Bamba Dièye devrait-il bénéficier des droits exceptionnels?
    Menons le débat d’idées, le seul qui a la prouesse de sauvegarder notre unité en contribuant à l’éducation politique de notre jeunesse. Le populisme peut mener à toutes les dérives. La politique n’est pas la magie. La victimisation, procédé magique pour s’attirer la sympathie, grand placement à la bourse électorale, commence à être démasquée par les populations de plus en plus alertes à distinguer ce qui relève du jeu politicien de ce qui tient du jeu politique. Injurier pour se faire poursuivre et bénéficier d’un aura, c’est trop simpliste, de la paresse politicienne. ASSAINISSEZ LE JEU POLITIQUE.

    • L’hypocrisie ne tue pas, heureusement. Donc, au nom d’un assainissement du « jeu » politique, CBD devrait garder le silence sur les dechets que constituent les caracteristiques du magistere de Macky Sall? Doit-on donc se taire devant la trahison des promesses electorales, le placement tout hazimut des parents et proches, la corruption, les detournement, la prostitution politique, le barrage de nos ressources, et tout ce que represente la gouvernance sombre et tortueuse du macky?
      Si vous faites partie des invites de l’apernoces, bouffez et gardez vos longues balivernes.
      Un chat s’appelle un chat. La gouvernance de macky sall s’illustre bien par tous les maux que souligne a juste titre CBD

  6. A force de côtoier les déchets humains que sont les écervelés du Pds et des pro khalifa ,il est contaminé par leur insolence.
    Ce Bamba Dieye est un aigri,un rancunier. Il en veut contre son bienfaiteur qui a eu la générosité de le nommer ministre alors même qu’il ne représente rien sur l’échiquier politique local sant-Louisien .
    Son opposition est cryto-personnelle comme l’écrasante majorité de ceux qui se disent opposants.Aucun programme alternatif :juste de la haine née de sa défénestration pour motif d’incompétence et de popularité.

  7. M. Seck ! on peut dire que vous de votre côte êtes entrain de muter en un subtil défenseur du régime en place. Mais rassurez vous, vous ne trompez plus personne, derrière ces pseudo analyses journalistiques, se cachent en réalité votre coming out de journaliste vendu comme bon nombres de vos collègues ont eu à le faire.
    Shame on you !!!

  8. Bamba Dieye a toute mon estime et mon respect. Il n’ya plus de justice dans ce pays. Dire la verité dans ce pays est devenu un peché.
    Quel individu honnete et impartial peut croire que les juges Lamotte et Kandji disent le droit au nom du peuple?

    Reveillez vous, ce pays part à l’abime

  9. Je trouve plutôt l’article de Yérim SECK utile pour Bamba DIEYE. Même si je ne suis pas souvent d’accord avec Yérim, je trouve que Bamba DIEYE homme très brillant a intérêt à écouter les conseils prodigués dans cet article.

  10. Mais voyons ! Les attaques personnelles et autres quolibets n’y ferons rien! CBD à bien mué.
    Mais c’est comme d’être ringard que d’apprécier les faits du pouvoir et dans ce contexte de protestation tout azimut, on est vite taxé de pro-MS parce tant qu’on ne verse pas dans la critique automatique.
    Le blog CYS est et resté dans la même ligne éditoriale, n’en déplaise aux pourfendeurs. Pffft !

  11. Je crois que mes prédécesseurs o t besoin d’un séjour très long dans les centres réservés aux personnes qui ont des problèmes psychologiques. CyS à parfaitement raison, CBD a été excessif et méconnaissable. C’est très grave ce qu’il a dit pour un ancien ministre de la république et député dans cette législature. On peut se cacher derrière son clavier et insulter qui on veut, mais lui qui aspire à redevenir ministre ou peut-être PR, il n’a pas à être si agressif dans so. Discours. KW ou KS ne tiendront jamais un discours pareil. L’Ums ou le forum de Bb ne sont jamais du côté, mais ils reconnaissent que c’est irresponsable. Teliko, dont on chante le mérite dans tous les journaux et les sites d’infos demandent même des sanctions contre CBD. Il faut arrêter quand même, ce n’est pas parce que on est contre MS qu’on doit dire ce que l’on veut.

  12. Post Ddr, c est toi qui a besoin d etre interne en hopital pyschiatrique. Tous ceux qui ont dit que CY Seck nous prend pour des demeures ont raison. Seck est versatile, veut bouffer a toutes les sauces surtout…. marron. C est le Senegalais type qui n a pas de conviction, ne croit en rien sinon a l argent et aux biens materiels. Qu a dit Bamba Dieye qui ressemble a une insulte? Il n a insulte ni le pere ni la mere de personne. dire que Macky Sall apparttient a une association de malfaiteurs c est la verite. Declarer qu on a 8 millards de francs CFA comme biens pour un fonctionnaire qui n a herite ni de son pere ni de sa mere, Signer des contrats petroliers sans les devoiler, donner des contrats leonins a son frere et beaux parents, cautionner des detourneurs d argent comme Mbaye Niang et le PRODAC, insulter et insinuer des choses envers Abdoul Mbaye et autres, c est dire cela etre insulteur? Dire que la justice est malade, tombee a terre et corrompue, c est cela etre insulteur? Son beau frere incompetent Mansour Faye priver les Senegalais d eau? Donc je suis un insulteur comme Bamba Dieye. Je pense que la comprehension du francais par CY Seck est differente de la notre. Le Senegal n appartient ni a Macky Sall ni a son pere ni a sa mere et on ne le laissera pas faire ce qu il veut. Oui il appartient a une association de malfaiteurs. Point barre. Aucun president n a ete aussi deteste que Macky Sall, juste apres un mandat.

    • Oui, une plume rare depuis que Macky l’a gracié. CBD est un enfant de choeur par rapport à Mansour Faye et Youm qui ont insulté les juges de la CEDEAO.

  13. Cheikh Bamba Dièye reste la personne polie et posée mais devant un pouvoir qui piétine la dignité des populations et traite les opposants comme des moins que rien , aussi bien le langage que les accent doivent s’adapter pour mieux le combattre !
    Yérim l’ecrit Reste ,alors pense à demain , rien n’est éternel et quelque soit ce que Macky t’a déjà peut être donne la grâce de la prison y comprit est-ce qu’il te donnera ou a promit , rappelles toi qu’il n’y a que le pouvoir de Dieu qui soit éternel !
    Alors ressaisis toi avant qu’il ne soit tard et utilises ta belle plume pour la postérité et la Constance dans les valeurs et non dans l’argent qui n’achete Pas tout !

  14. Redevenez vous-même Cheikh Yerim Seck,on ne vous reconnaît plus;en effet,au moment où le Monsieur au gant de velours pose des actes qui mènent droit ce pays vers le chaos généralisé (et pourtant vous le savez!) vous nous bassinez avec ce discours lénifiant president/opposition.
    C’est le PEUPLE qui est agressé et croyez moi il fera face.
    On vous a regardé lors du dernier faram facce et on vous a vu venir.
    C’est comme ce Bourgi qui prétend être venu passer le week rend au Sénégal dans le seul but de nettoyer les tombes de ses parents et de rentrer le lendemain à Paris.
    Mais miracle! au sortir du cimetière il rencontré un journaliste de l’observateur à qui il accorde sur 2 pages cette interview ridicule.
    Arrêtez de prendre les sénégalais pour des demeurés. Votre réveil risque d’être brutal.
    Même le syndrome de la tour d’ivoire ne peut expliquer une telle cécité.
    Cheikh Dieye a peut-être été excessif mais vous,vous êtes entrain de vouloir nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
    Les sénégalais sont au bord de la rupture tant pis pour ceux qui ne l’ont pas compris.

  15. À quelle posture de neutralité appellez-vous CYS? Au risque de polluer ce blog ou à être censuré, nous soutiendrons encore une fois qu’il a bien raison!
    CBD fait dans la dérive verbale et à perdu complètement son sens de la mesure ! Et cela va le desservir ; allons seulement !
    Il se savait sympathique à beaucoup de sénégalais qui l’ont élu. Les prochaines échéances l’édifieront sur sa mue effarante d’insulteur et incectiveur à tout va!
    Avez-vous les mêmes réaction à propos des éditoraux incendiéres contre MS et son gouvernement de PAN de l’autre côté ? Que nenni.
    C’est dire que les partisans de tous bords s’agitent mais nous autres ne sommes ni Apr ni pro-MS mis resterons du côté de l’objectivité et de la vérité !
    Oui CBD travaille contre lui-même, croyez-moi !
    Et CYS fait bien partie de ceux qui lui veulent du bien. Moi avec!

  16. Mr CHEIKH YÉRIM SECK, comme OUSMANE TANOR DIENG, vous aurez mon estime quel que soit alpha mais je ne vous reconnais plus.
    Mr CHEIKH au nom de DIEU je vous adore et je ne parlerai jamais de la vie privée d’une personne fut-elle publique mais par ces temps, je vous invite à revoir vos analyses en tout cas s’étaient plus pertinentes que maintenant.
    Et je n’ose jamais croire que vous avez des accointances avec le régime actuel non tu n’es pas un corrompu mais…

  17. Yerim vous avez parfaitement raison. Bamba dieye d’habitude si pertinent est devenu banal. Entendez le défendre un faussaire comme Khalifa Sall qui pendant des années a pompé dans la caisse 30 millions en liquide par mois. Son adversité envers Macky Sall ne devait en aucun l’amener à défendre l’indéfendable. Mais bon c’est vrai qu’il ne pratique que le yobalema pour être élu. Pfff!!

  18. Camus et ton minable président combien de millions il distribue par jour,et ce depuis sept années et demain si on lui demandait de justifier son usage.
    Bandes de macaques

  19. En reponse a Le TS…
    L’hypocrisie ne tue pas, heureusement. Donc, au nom d’un assainissement du « jeu » politique, CBD devrait garder le silence sur les dechets que constituent les caracteristiques du magistere de Macky Sall? Doit-on donc se taire ou parler mollement devant la trahison des promesses electorales, le placement tout hazimut des parents et proches, la corruption, les detournement, la prostitution politique, le barrage de nos ressources, et tout ce que represente la gouvernance sombre et tortueuse du macky?
    Si vous faites partie des invites de l’apernoces, bouffez et gardez vos longues balivernes.
    Un chat s’appelle un chat. La gouvernance de macky sall s’illustre bien par tous les maux que souligne a juste titre CBD

  20. J’ai remarqué aussi que M. Yerim Seck fait partir depuis quelques temps des presses du palais. Toute personne digne d’une certaine capacité d’analyse comprend aussitôt qu’il est clairement maintenant avec le régime en place. Soit il est en train de leur faire la cour ou bien encore il dévoile tout simplement maintenant sa vraie face, car son intention depuis le début était de mettre sa plume de journaliste au service de Mackyland.
    M. Bamba Dieye comme M. Barthlémy Dias n’ont fait que dire haut et fort tout ce que tout le monde pense bas ! On doit laisser les gens s’exprimer librement car nous ne sommes pas dans un régime dictatorial !
    M. Cheikh Yerim Seck, vous devez chercher plutôt à défendre la liberté d’expression des citoyens sénégalais et non jeter des pierres sur les opposants, qui ne jouent que leur rôle d’opposants. C’est malheureux de constater que vous n’êtes plus du tout crédible, car votre blog était un blog de référence !

  21. Cys cassez votre plume. Ce n’est pas un opportuniste comme vous qui nous empêchera de parler. Le ton ira crescendo jusqu’à la chute de ton mentor. Depuis votre grâce, on vous a vu venir. Vous faites honte au journalisme.

  22. Bon Mr Yerim vous aimez donner des leçons mais j’avoue que vous aussi nous ne vous reconnaissons plus. Vos sorties sont de moins en moins objectives surtout quand il s’agit des actions du gouvernement et de Macky.

  23. Je commence à reconnaître le vrai CYS de
    J.A avec cette analyse ou Chronique pertinente qui au delà , c’est 1 conseil politique à CBD.
    Un journaliste n’est pas formé pour être du côté du « peuple » ou de l’opinion ou du pouvoir. Mais INFORMER juste et vrai sans qu’importe les contrariétés. ALLER au delà des opinions des uns et des autres. Regardons les debats sur les plateux de F24. TU ne sauras situer ses journalistes de quel côté ils sont.
    Africains de tout bord, arrêtons d’agir ou de réfléchir … dans l’émotion.
    Développer les mentalités, c’est réfléchir , produire , aller au delà des pensées et émotions primaires partisanes.
    Des échanges instructifs et constructifs.

    C’EST ce service que tu dois rendre aux africains avec ta plume.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top