Blog de Cheikh Yerim Seck

Arrêtons les débats de rue sur nos plateaux de télévision

Des prisons pour le président de la République et sa famille, un mot sur la Casamance, quelques attaques frontales….Auchan ! Et, « Ousmane Sonko élime Macky Sall au 1er tour, Sonko met le talk Sentv dans sa poche». J’ai suivi ladite émission ce matin et j’avoue que je suis déçu. Aucun doute sur les capacités de Sonko à débattre sur des sujets sérieux. Cependant, il mérite le reproche de s’être assis, pendant plus d’une heure, sur un plateau de télévision très bas. Pas une seule question, sérieuse, sur les finances publiques ou notre diplomatie.




Un peu de sérieux !

On aurait pu lui demander au moins s’il avait un lifting pour nos parcs nationaux. Une question toute bête ! Mais, simple et pertinente. Après tout, les candidats doivent faire des propositions concrètes. J’aimerais bien l’entendre sur la réforme du système des retraites. Pourquoi pas ? Que dire de la mobilisation des ressources fiscales ? Quel est son plan pour l’intelligence artificielle, les nouvelles entreprises innovantes ? Tout le monde, ou presque, sait que notre économie est tirée par l’exploitation minière, les services, la construction, le tourisme, la pêche et l’agriculture. Alhdoulilah, du pétrole va couler dans nos veines à partir de 2021, si tout va bien, mais comment va-t-on gérer toute cette manne ? Est-ce que qu’on va encore continuer à dire que Macky Sall et son régime sont là uniquement pour nous sucer le sang, comme des moustiques, jusqu’à nous rendre malades d’une anémie ferriprive ?

Hélas !

Bon sang ! Ce n’est pas encore fini, ces bêtises ? Dites nous comment vous allez faire avec tout cet or noir, chers candidats! Allons-nous vers une spécialisation ou une diversification macroéconomique ? Je m’attendais à un cours magistral sur les secteurs d’activité économiques de notre pays, des propositions concrètes sur les réformes des secteurs de la santé, de l’éducation, de l’emploi…. Hélas. On a encore eu droit à des attaques personnelles. Arrêtez !



15 Comments

  1. mon cher ami vous demander un peu trop à nos pseudos journalistes

    quand des incompètents et des ignares invitent un mègalo-mysticateur sur leur plateau ça ne peut donner que des inepties et des bassesses

  2. journalistes de caniveaux , dèbats de caniveaux

    la presse au senegal c est les 6 P :

    Presse des Polèmiques et des Petits Potins Politiques et People

  3. journalistes de caniveaux , dèbats de caniveaux

    la presse au senegal c est les 6 P :

    Presse des Polèmiques et des Petits Potins Politiques et People

  4. Je suis très déçu par Ousmane SONKO. Je misais beaucoup sur lui.
    Mais lors de tous ses débats il ne fait que dénoncer sans faire des propositions concrètes.
    Les journalistes je vous demande svp de lui poser des questions sur les réels problèmes économiques du pays. J’ai envie d’écouter sa réaction pour pouvoir continuer à croire en lui ou PAS.

  5. Je suis très déçu par Ousmane SONKO. Je misais beaucoup sur lui.
    Mais lors de tous ses débats il ne fait que dénoncer sans faire des propositions concrètes.
    Les journalistes je vous demande svp de lui poser des questions sur les réels problèmes économiques du pays. J’ai envie d’écouter sa réaction pour pouvoir continuer à croire en lui ou PAS.

  6. la qualitè a fui la presse senegalaise depuis belle lurette
    maintenant il n y de la place que pour la nullitè ,la mèdiocritè et le vulgaire

    ce sont les bècaye mbaye et son fils modou , koutia , sa ndiogou ,pape ngagne ndiaye , lamine samba et tous les griots-commentateurs de lutte qui se disent sournalisses

  7. partout oû ils vont ils brandissent leur badge d acces aux locaux de leur organe de presse en criant  » nioun sournalisses yi » ou  » chèè la pèrèèche  »

    pauvre pays

  8. J’ai également suivi l’émission et je ne suis pas d’accord avec vous. Les réponse de Sonko ont parfois même recadré les journalistes. Il a aussi esquivé celles qu’il n’a pas trouvé pertinentes.

  9. Une presse professionnelle, cultivée et exigeante nous débarrasserait des candidats farfelus mais hélas…
    Les débats gravitent autour des hommes (Macky Sall, Khalifa Sall, Karim Wade ..), se focalise sur les petites querelles, les règlements de compte et les projets de mise à mort politique en cours d’exécution ou en perspective à titre de revanche !!
    Les enjeux véritables sont ignorés et souvent méconnus par la plupart les politiciens qui aspirent à nous diriger et par la presse friande de sensations!

  10. trè peu de journalistes et d ‘ hommes politiques senegalais ont un minimum de culture gènèrale

    donc il ne faut pas s étonner que les dèbats soient au niveau des paquerettes et des poubelles

  11. Félicitations pour cette contribution. Ce qui dérangereux dans ce pays, les articles de contributions sont plus pertinents que ceux des journalistes alors que c’est leur métier d’écrire !!!
    L’opposition risque d’être déçu par le vote des sénégalais qui trouvent leurs débats stériles (attaques personnelles, débats plateaux télé stériles,….)
    Vivement un Auchan tv pour en finir avec ses télé poubelles (débats politiques, musique, théâtre…. Que des conneries toute la journée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top