Blog de Cheikh Yerim Seck

Après avoir quitté Fada, Cheikh Traoré fonde Senegaal mooma moom

YERIMPOST.COM Il s’en explique ci-dessous…

 

Senegaal mooma moom est un concept qui regroupe toutes sénégalaises et sénégalais mus par un sentiment de patriotisme fort.

 

Notre volonté est de travailler pour un développement réel de notre pays.

 

Conscient que l’émergence de ce pays ne se fera que par des sénégalais et eux seuls, nous nous proposons d’être des sentinelles pour réveiller les consciences endormies .

 

Notre objectif,n’est pas d’être un mouvement de plus qui chercherait à se mouvoir entre les mailles d’un système corrompu pour enfin vouloir enclencher un dialogue avec un système qui a fini depuis longtemps de montrer ses limites. Senegaal Mooma Moom est un regroupement de sénégalaises et de sénégalais désirant bâtir une nation forte qui sera à même de répondre aux exigences et aux attentes des sénégalaises et des sénégalais de notre époque.

 

Ce que nous cherchons à faire c’est d’établir un pacte avec le Sénégal d’après lequel chacun et chacune s’engagerait à mettre de côté ses intérêts personnels pour l’intérêt suprême de notre nation.

 

Avec nous,il ne sera plus question de chercher des postes pour s’enrichir au détriment du peuple sénégalais.

Nous ne voulons plus d’hommes et de femmes qui pensent qu’ils sont nés pour être nourris au Prytanée.

Ce que nous voulons c’est  de travailler à l’éclosion d’un nouveau Homo  senegalensis pour qui l’intérêt du Sénégal passerait même avant sa propre vie.

 

Nous voulons un Sénégal pour les Sénégalais construit par les sénégalais.

 

La main de l’engagement, Senegaal Mooma Moom.

Servir et non se servir

 

Cheikh TRAORÉ Sami

Fondateur du mouvement Senegaal Mooma Moom.

Senegalmoomamoom@gmail.com

1 Comment

  1. Tout engagement politique est de la part de son auteur, un engagement pour un meilleur devenir de notre nation.La politique selon Aristote est l’art de contribuer au développement de la cité(pays).Sous ce rapport précis les intérêts personnels sont au service de l’intérêt général.En tant qu’humain, nous sommes tous mus par l’ambition de s’accomplir pour etre utile à soi,sa famille et in fine à son peuple et pays.Sous ce rapport,il n’y a pas dichotomie possible entre les intérêts politiques particuliers et ceux du pays.Il est grand temps que les sénégalais révisent et réforment leur mentalité par rapport à la pratique politique dans notre pays.Le fait pour un leader politique ayant son propre appareil pour concourir aux suffrages,conquérir le pouvoir et l’exercer,de mettre un instant en veilleuse cette ambition pour répondre à l’appel d’un président de la république ayant confiance à son leadership politique,son capital d’expérience né de plusieurs années de présence dans des gouvernements à différents postes où il a fait ses preuves,ne signifie nullement qu’il sacrifie l’intérêt supérieur du pays sur l’autel de ses ambitions personnelles.Moi je l’interprète plutôt comme un signe de patriotisme et de civisme consistant à apporter sa pierre à l’édifice national.Meme les adversaires les plus irréductibles du régime actuel reconnaissent que le PSE mis en place par le Chef de l’Etat pour servir de socle aux politiques publiques de développement, constitue une excellence stratégie pour sortir le pays de l’orniere et l’inscrire sur la rampe de l’émergence.C’est pour contribuer à sa mise en oeuvre efficace et efficiente dans l’intéret exclusif de nos compatriotes qu’un leader comme fada a décidé de répondre à l’appel du président tout en gardant intacte son ambition toujours clamée de conquérir le pouvoir comme tout parti politique régulièrement constitué.Abdoulaye wade l’avait fait en 1991 avec Diouf.Il est le premier président à avoir été élu sous l’ère de l’alternance.Dans certaines phases dans le processus de construction d’un pays, il faut savoir se transcender pour conclure des alliances stratégiques dans l’intérêt seul et exclusif de notre cher pays.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top