Blog de Cheikh Yerim Seck

Accident sur le péage: à l’origine du drame, un prisonnier qui tentait de s’évader

YERIMPOST.COM On en sait un peu plus sur cet accident survenu ce vendredi 9 mars sur l’autoroute à péage impliquant un véhicule de la gendarmerie. Dans sa livraison du jour, le quotidien l’Observateur, qui a retracé le film du drame, nous informe qu’en réalité, c’est un prisonnier qui, au cours de son transfert au parquet de Pikine, a tenté de s’évader. Son délai de garde-à-vue écoulé, les gendarmes de la sous-brigade de Tivaouane Peulh ont décidé de déférer le gardé à vue devant le procureur de la République près du tribunal de Pikine.  Menotté, il a été placé à l’arrière du pick up des gendarmes qui étaient deux à l’avant du véhicule, le chauffeur et son collègue passager. A hauteur de la nationale A8, le détenu a passé ses mains autour du cou du gendarme conducteur tentant de l’étrangler. Le conducteur a perdu le contrôle de son volant et s’est retrouvé nez à nez avec la voiture Peugeot modèle 307 qui roulait dans l’autre sens. Le choc a été d’une violence inouïe, ne laissant aucune chance au chauffeur de la 307 qui est décédé. L’un des gendarmes est grièvement blessé et le détenu est également dans un sérieux état clinique. Le Haut commandement de la gendarmerie a ouvert une enquête pour faire toute la lumière sur cette tragédie.



2 Comments

  1. Manque de professionnalisme et négligence, voilà les 02 seules raisons de cette tragédie. On ne transporte pas un homme réputé dangereux en faisant fi des règles de sécurités applicables dans de pareilles circonstances. Que Dieu ait pitié de l’âme du défunt et qu’il redonne la santé aux blessés. Dommage

  2. C’est pas clair :
    on nous parle d’autoroute à péage et heurter un véhicule en sens inverse.
    C’est incompatible.
    Que faisait le véhicule des gendarmes en sens inverse ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top