2017: les chiffres effroyables

YERIMPOST.COM Les chiffres donnent froid dans le dos et, pourtant, ils sont bien réels. L’année 2017 s’achève et laisse un goût désagréable aux Sénégalais. Au regard des nombreux événements douloureux qui se sont produits, cette année restera dans les feuilletons macabres de notre histoire. Incendie de Médina Gounas survenu au 76ème Daaka où 29 personnes ont péri, huit (8) supporters du stade de Mbour décédés au cours d’une bousculade, cinq (5) enfants d’une même famille qui périssent dans leur chambre consumée par une bougie allumée par le grand-père, 40 morts dans des accidents de la circulation sur la route du Magal,.. A Fatick, dans le village de Bettenty, dans l’arrondissement de Toubacouta, le chavirement d’une pirogue a entraîné la mort de 21 personnes, toutes des femmes. Au mois de mars, sur la route de Porokhane, un accident de la circulation fait grimper le bilan avec 13 morts et cette liste est loin d’être exhaustive sur les drames survenus au courant de cette année 2017.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*